Image de profile de ReavermanEh voilà, chassez le naturel, on vous le remet dans la tronche. Non, ça doit pas être ça l’expression… enfin bref.
J’ai tenté de faire une news sans parler de cuisine, mais voilà, on m’en redemande !
Puisque nous entrons en période de froid – voire d’hibernation, pour les moins courageux – il convient de vous sortir un méga jeu de mots bien pourri de derrière mes fagots, histoire de vous faire deviner quelle va être la recette du jour. Âmes citadines s’abstenir, ça va sentir la vase… Prenez vos bottes, on y va !
Vu qu’il fait froid, disais-je avant d’être, assez grossièrement, interrompu par moi-même, on a tendance à se couvrir.
L’idéal en cette saison, ça reste une bonne vieille couverture… Que les plus novices se le tiennent pour dit, je ne suis pas (vraiment) ici pour nourrir les estomacs affamés de la petite troupe, ma vraie tâche (à part de mettre le dawa sur le chat, évidemment), c’est de traduire. Très bien, alors, traduisons.
Micro-court d’anglais : comment dit-on “couverture” en anglais ?
BLANCKET ! (odeur de vase, bruits de bottes en caoutchouc, sensation gluante sur la peau, etc : on est bien dans le vaseux…)
Pour les plus lents (ou ceux qui terminaient leur épisode de hentai en lisant cette chronique en diagonale), sortez vos mouchoirs (ou jetez-les pour ceux que je citais à la parenthèse précédente), on va effectivement parler de BLANQUETTE, ce soir 🙂
Je vous propose ma recette perso, qui a l’avantage de prendre assez peu de temps (environ 1h pour avoir un plat prêt à déguster).
Ustensiles :
– 1 cocotte minute
– 1 cocotte en fonte, ou autre casserole à fond épais et à grande contenance, puisque c’est dedans que terminera l’intégralité de la préparation
– couteau et planche à découper 😛
– 1 fouet (de préférence pas celui que vous avez acheté à la dernière hentai-con)
– 1 louche
– une bouilloire, c’est bien pratique…
– c’est tout.
Ingrédients :
– 1 gros oignon
– 1 ou 2 gousses d’ail
– 250 de champignons de Paris
– 1kg de blanquette de veau
– 1 cube de bouillon de boeuf
– 1 oeuf
– 100 à 150g de beurre
– de la farine
– crème fraîche liquide (selon les goûts, de 300mL à 600)
– 1 bouquet garni (thym + laurier)
– sel, poivre
– du café, environ 1L
1/ éplucher l’oignon sans le couper en 2. Pour éviter de pleurer comme devant le dernier épisode d’Hano Ana, essayez de retirer la peau sans entailler la chair de l’oignon. Mes enfants l’ont tous fait à partir de 18 mois, et aucun ne pleure. Pas d’entaille = pas de souffre libéré. Je vous aurai prévenus :’D
2/Boire du café
3/ placer l’oignon, le bouquet garni, le cube de bouillon, et 1 à 2L d’eau dans la cocotte minute.
4/Boire du café
5/Faire chauffer une bouilloire pleine d’eau
6/Ne pas boire de café, ça demande pas tant d’énergie que ça de faire l’étape 5 !
7/Dégraisser la viande au maximum et la tailler en morceaux de la taille d’une bouchée (ça évite d’avoir à couper après, et la viande prend davantage le goût de la sauce – c’est le but, non ?)
8/Boire du café : là, vous l’avez mérité
9/placer la viande dans le panier de cuisson de la cocotte, ajouter l’eau bouillante, placer le panier dans la cocotte, fermer le tout, bien visser le couvercle et mettre à feu moyen/vif pendant 40min
10/découper les champignons en lamelles (environ 4 à 6mm, pas plus, et pas trop fin non plus)
11/Boire deux fois du café parce qu’on a oublié de faire une pause après la mise en route de la cuisson
12/en attendant que la cuisson termine, mater un épisode d’anime (si vous optez pour du hentai, pensez à vous LAVER LES MAINS avant de continuer à cuisiner, c’est une question d’hygiène !)
13/ quand l’épisode est terminé, il doit rester environ 5min de cuisson. Le temps de boire un café, avant de s’y remettre
14/ quand la cuisson est terminée, couper le feu, retirer la soupape et laisser la vapeur – et la pression – s’échapper.
15/ ETAPE CRUCIALE : dans la cocotte en fonte, mettre le beurre à fondre à feu doux (sortez le beurre en début de recette, il prendra doucement la température ambiante et fondra plus rapidement). Dès que le beurre est fondu, ajouter quelques cuillers à soupe de farine (4 à 6) et MELANGER AU FOUET de façon régulière et vigoureuse. Il est capital que votre roux ne colore pas, donc dès que ça épaissit, ajoutez une bonne dizaine de louches de bouillon prélevé directement dans la cocotte minute. Continuez de remuer. La sauce doit gentiment épaissir, mais rester assez liquide quand même. Si c’est trop liquide, mélanger une cuiller à soupe de farine à une louche de bouillon dans un récipient à part, puis ajoutez-le à la sauce en remuant bien.
16/ Lorsque vous avez la consistance voulue, ajoutez les champignons et laissez cuire 5-10min
17/ Café. Parce qu’on ne le dit pas assez, mais c’est important, le café.
18/ au bout des 5-10min, ajouter la quantité souhaitée de crème (on est plus à ça près, niveau lipides), remuez quelques instants, puis coupez le feu.
19/ Séparer le jaune de l’oeuf de son blanc. Ajoutez le jaune dans la sauce et fouettez immédiatement et vigoureusement, pour qu’il se mélange bien (pour ceux qui ont opté pour un épisode de hentai, votre bras doit être suffisamment échauffé pour tenir l’effort)
20/ Ajouter la viande dans la sauce, et servir avec un riz blanc.
21/ Après manger, boire un café, bien sûr !
Quelques précisions :
– attention à ne pas ajouter le bouquet garni à votre sauce…
– eh non, je ne mets pas de carottes. Parce que, c’est comme ça. C’est MA recette, de toute façon…
– n’oubliez pas le café.
– ne mélangez pas les filtres à café avec les mouchoirs usagés.
Une fois que vous êtes repu(e)(s), il ne vous reste plus qu’à savourer ce chapitre :
Bonne cuisine, bonne lecture, et à très vite pour la fameuse dinde de Noël 😛
Reaverman

One Comment

  • Reaverman

    Addendum : j’avais un doute, et effectivement, je l’ai fait ! pour ceu(x) (s’il y en a 1, une seule fois, je l’invite à manger chez moi !) qui testeraient la recette, l’ail se place dans la cocotte avec l’oignon, avant la mise en cuisson… et l’assaisonnement (sel, poivre) se rectifie dans la sauce, avant de mettre le champignons à cuire… Voilà qui est dit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.